AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

n'hésitez pas à faire un tour sur la chatbox !
elle se trouve ici


 ::  :: la corne d'abondance :: registre des liens | 
 

 (mortal longing) - kali sohaïl [taken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Vainqueur des olympiades
DRAGMES : 336

MessageSujet: (mortal longing) - kali sohaïl [taken]   Mar 1 Aoû - 17:32


   

   
kali sohaïl

   
What do we want when we ruin each other?
I’ve done terrible things and I still want to know.


   
environ 25 ans - célibataire - parent divin au choix - caitlin stasey, jillian banks, kiko mizuhara, lydia graham, natalia dyer, sophie cookson, zendaya coleman. - nightlock.tumblr; chvchang.tumblr; anitaleocadia.tumblr

résumé du personnage - kali fait partie de ces individus invisibles. débrouillarde, autonome, elle se fond dans la foule sans jamais sortir de l’anonymat auquel elle a aspiré dans sa vie. femme à l’âpreté sans pareil, rares sont les personnes partageant volontairement sa présence, incapable de contempler la rose en dépassant ses épines. pourtant, sous les prunelles enflammées, les mots trop prompts à faire couler le sang, se cache une jeune femme à la sensibilité fragile, à la vulnérabilité mal assumée. énigme se contentant d’exister, contradiction peinant à respirer, kali aspire à des horizons éloignés de la colonie. esprit libre, incapable de rester en place, elle rêve d’ailleurs meilleurs et d’une vie normale à l’extérieur des murs de la prison dorée qu’est le camp et la cité. malgré cette envie d’ailleurs, la jeune femme respecte énormément son parent divin, en paix avec ses origines et son identité. kali est une femme forte, indépendante. une tête brûlée qui n’a jamais eu besoin de personne pour exister et qui vit sa vie sans jamais prendre le temps de se poser. Kali c’est le chaos coincé dans le cœur d’une femme si justement nommée, c’est le monde qui en redemande quitte à finir exsangue sous les crocs de la belle. c’est une ancienne danseuse étoile forcée à la fuite, une amante de la nuit courant pour sa vie avant de s’échouer comme tant d’autres au campement. c’est une femme plein de rêves sous le crâne, aspirant à tant de choses que les quêtes de gloire à sa portée ne pourront lui apporter. c’est un coup de poing s’échouant en plein dans la gueule, une douleur à laquelle tant sont prêts à s’astreindre dans l’espoir de sentir leur battement se rompre. et elle est prête à leur rompre le myocarde la belle, la rage de vaincre et le goût du sang dégoulinant de ses phalanges brisées. kali est une femme sans manière, le genre prête à froisser sa propre chair dans l’espoir d’un jour espérer.  

   
marius atara - kali et marius s’opposent en tout point. parfaite antithèse, quand le brun est sociable, la brune est esseulée. quand elle se sent proche de sa divinité de géniteur/génitrice, il est incapable de pleinement pardonner au sien. il fait du bruit, toujours un sourire aux lèvres, alors qu’elle se plait à danser à l’ombre du silence dans lequel elle évolue. malgré tout, les deux se rencontrèrent à mi-chemin, profitant de l’aurore et de leurs insomnies comme d’une trêve les aidant à rejoindre un entre-deux délictueux dans lequel ils évoluent. amis d’infortune, ils tracent leurs rêves dans le ciel enflammé à l’encre de leurs songes. avec le temps, dévot ployant si volontiers sous les prunelles des humaines divinités, marius se prit à ressentir une tendresse sans limites pour kali. conscient de l’incertitude du battant en son thorax, il sait n’être épris que de l’envie d’aimer. il sait avoir le cœur volatile et les sentiments si fragiles qu’il suffirait d’une bourrasque pour leur faire changer de direction.  sauf qu’elle lui donne envie de rêver en couleur, le rend ingénu à porter le monde à même ses épaules, ramenant des ailleurs inconnus aux portes de leur univers. et peut-être que, dans le fond, il n’a pas besoin de mettre un nom sur leur amitié. peut-être lui suffit-il de le vivre avant que le soleil ne se lève et qu’ils ne retournent chacun aux lignes troubles de leur histoire. qui sait ? cela pourrait leur suffire, aux deux amants éperdus de l’envie d’aimer quand ils osent à peine se frôler de leurs prunelles fatiguées. ou peut-être que ça finira par les consumer de garder tout ça sur le cœur, rongeant les palabres alanguies d’enfants espérant l’embellie sans jamais tendre les mains pour en recueillir la douceur.  les deux sont amis à l’abri des regards, vivant une relation faite de silence, de secrets partagés à demi-mot face à un soleil se levant. ils partagent une certaine langueur, une certaine vision du monde. ils rêvent de retrouver leur vie d’avant, même s’ils voient les choses très différemment. kali est une tête brûlée, persuadée qu’elle peut défendre sa chair par elle-même et poursuivre ses rêves de ballet et de reconnaissance silencieuse. quand marius aspire à l’oubli des dévots à qui on offre le repos du juste. ils éprouvent l’un pour l’autre une tendresse ingénue, incapable de voir ce qui se produit entre eux. lui trop aveugle, elle trop brute que pour y prêter attention. ils se tournent autour sans rien savoir des questions leur brûlant les lippes, persuadés qu’à vivre comme deux moitiés d’une seule personne sous l’aurore ils finiront par avoir la force de lutter en dehors de ces instants de connivences.    

   
©️ WAR OF GODS 2017

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(mortal longing) - kali sohaïl [taken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kali x berger allemand
» Nouvelle cage de Chika et Kali
» Kali , 3 mois et demi , magnifique petit chaton(HMY363)
» KALI,Croisée Labrador noire de 4 ans DEPT24
» Kali - Jeune lapin nain siamois [Aninounou] - 44

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-