AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

n'hésitez pas à faire un tour sur la chatbox !
elle se trouve ici


 ::  :: la corne d'abondance :: scénarios | 
 

 (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Vainqueur des olympiades
DRAGMES : 85

MessageSujet: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Jeu 20 Juil - 1:55



anabeth ' aba ' shire

HANDS MEANT FOR HOLDING FLAME

prénons et nom - au début, c'est anabeth qui dégouline hors des lèvres de maman comme le nectar des dieux. mais quand les jumelles entrent à la colonie, ana-jane les présente comme aja et aba. le surnom prend racine et la môme décide de ne jamais s'en séparer. shire est le nom de famille que maman lui a donné, même si doucement aba commence à l'oublier. âge et lieu de naissance - vingt-quatre petites années qui semblent s'effacer sous ses sourires enfantins. elle est née à sioux falls, ville paumée dans laquelle elle n'a aucun souvenir, posée quelque part sur la carte américaine. nationalité et origines - américaine de nationalité, maman n'a jamais osé leur parler des différentes origines qui coulent dans leurs veines. occupation - simple étudiante. statut civil - au choix.  orientation sexuelle - au choix, mais libérée dans sa sexualité, quelle qu'elle soit. date d'arrivée au camp - à force de disparaître de la carte, cela a retardé l'arrivée du satyre qui devait les récupérer. ainsi, aja et aba n'ont passé les portes de leur bungalow qu'à l'âge de vingt ans, il y a de ça quatre ans. parent divin - le dieu des volcans, du feu et des forges. le dieu laid, le dieu difforme. héphaïstos. ( relation avec le parent divin au choix. )  pouvoirs - au choix, sauf pyrokinésie. défaut mortel - enfant naïve qui tend sa confiance comme certains ont planté des fleurs dans des fusils: parce que le sacrifice n'a que plus de significations quand il est motivé par la bonté du coeur. arme(s) - un xiphos identique à sa soeur, une autre arme au choix.  particularité physique - au choix. localisation - sans doute dans les pas d'un autre demi-dieu, dessinant leurs traits amusés ou fatigués. autrement, elle est avec aja ou dans son bungalow.  avatar et crédits - adelaide kane, faust.
pensive - délicate - artiste - loyale - naïve - réfléchie - optimiste - résiliente - solaire - généreuse


deux bébés s'échappent du ventre de la mortelle: aja et aba. l'une est violence, l'autre poésie. progénitures d'héphaïstos, les mômes grandissent dans une ambiance surréaliste. maman est cinglée. elle court de ville en ville, motel en motel, pour chercher l'amour paumé. celui qu'elle dit égaré. ( la vérité, c'est que maman n'a jamais supporté de toucher d'aussi près la divinité )

aba ne se rend pas compte des choses. s'agace de l'univers dans lequel elle est élevée. parce qu'elle manque. elle rêve de musée, de peinture, d'études. elle rêve de grandeur et d'exploit. mais elle n'a droit à rien parce qu'aja l'enferme et maman la condamne. aba apprend à aimer les petites gloires pour ne plus décevoir.

elles grandissent sur la route, apprennent à tenir un fusil avant de savoir écrire. ( même si aba n'apprend jamais à aimer ça. parce que c'est aja qui savoure les coups. ) maman continue de leur raconter des histoires sur les dieux qui lui ont volé l'homme qu'elle aimait. maman déraille. aba apprend à l'ignorer. se tourne vers aja. c'est elle qui devient l'aînée, elle qui doit la protéger, elle vers qui elle finira toujours par se tourner.

aba se construit autour des petites choses; des étoiles qui explosent et ne reviennent jamais, des mots qui font écho et vous laissent à jamais changé, des fleurs qui continuent toujours de pousser, qu'importe le nombre de fois où elles ont été piétinées. aba se fait de poésie et de douceur, même si le monde a longtemps essayé de la rendre violente et brutale.

non sans étonnement, c'est aja qui a pris les coups à sa place. aja qui volait dans les bars pour nourrir aba quand maman partait trop longtemps sans donner assez d'argent. aja qui vendait des saletés pour soigner aba qui venait de tomber malade. aja qui prenait les cris et les reproches quand des erreurs étaient faites. ( même si ce n'était pas les siennes. ) aba apprend ce qu'est la vraie loyauté en voyant sa soeur se démener pour lui donner la vie rêvée.

à dix-sept ans, aja lui annonce fièrement qu'elle a enfin une solution pour l'envoyer à l'université. qu'elle pourra y peindre des fleurs par milliers. qu'ils vont l'adorer. mais pour cela, il faut attendre encore un ou deux ans. juste le temps de mettre en place le plan.

puisqu'elles volent d'étoiles en étoiles, les satyres mettent bien longtemps à attraper leurs protégées. aja suit aba, parce que ça a toujours été comme ça, et se retrouve à la colonie durant sa vingtième année. aba doit laisser l'idée de l'université derrière elle mais elle n'en veut à personne: la colonie est un lieu où elle vivra bien plus d'aventure que celles qu'elle aurait pu imaginer sur canevas.

aja refuse l'autorité qui plane sur sa tête. son père l'a peut-être reconnue mais cela ne veut pas dire qu'elle, elle le reconnaît. cela ne veut pas dire qu'elle accepte l'anormalité de la situation. maman disait que les dieux étaient des abominations et aja la croit. ce n'est pas le cas d'aba, qui pense que c'est un miracle. ( après tout, c'est comme ça que maman l'appelait. enfant-miracle, gamine-prodige. ) les offrandes d'aja ne sont pas données, le monde tremble: c'est à l'enfant-soldat que le dieu difforme vient arracher un pouvoir.

coquille vide qui erre pendant des mois, irritable, instable, parce que c'est une part d'elle qui a été écorchée au couteau suisse. la môme ne cherche cependant pas à se faire pardonner, elle s'appuie sur aba pour rester à flot sans se soucier du reste du monde. quand elle le récupère, c'est un hasard: une mission qui manque de tourner mal, aja sauve un autre gamin du camp dont le nom lui échappe grâce à un feu violent. ( ses propres mains, qui accepte sa nature de monstre ) mais cela doit être suffisant pour le dieu qui, maintenant persuadé que sa fille est prête à s'accepter, lui tend le bien volé sans autre forme de procès.

aba voit ça comme une bénédiction. tente désespérément de ramener sa soeur tempête sur le droit chemin. ( parce qu'aba est la brise légère. aba est le vent avant ou après la tempête. ) mais aja ne se laisse pas convaincre: pire encore, elle est persuadée qu'aba est toujours sur le point de s'attirer des ennuis. parce qu'elle est naïve, aba, elle pense que la confiance ça se donne juste comme ça.
aja shire - ( you think you deserve this pain but you don't ) elle est jolie, aba, avec ses grands yeux émerveillés qui courent de visage en visage et de bonheur en bonheur. son regard qui attrape les baisers en vol et n'oublie jamais de s'attarder sur les petites gloires, comme une fleur ou une étoile. elle est solaire avec ses sourires dessinés à la craie qui ne se délavent jamais.

la première fois qu'aja est rentrée bleue de coups qu'elle avait encaissés sans broncher, sa jumelle lui a tendu le bras avec un sourire désolé. elle avait l'air triste, aba, avec ses longues boucles brunes lui tombant sur le nez. mais cela ne l'a pas empêchée de murmurer, mains sur ses joues de sa soeur et front contre son front, qu'on pourrait croire que les bleus sont la nuit qui s'infiltrent sous votre peau. que ce sont les ténèbres se faisant une place entre votre chair et vos os. que vous êtes destinés au chaos puisqu'il s'invite sous votre peau, qu'il ne cesse jamais vraiment de vous contaminer. puis les mains ont glissé de ses joues à ses épaules avec la douceur de deux plumes et elle s'est reculée pour sourire. « mais c'est juste une impression, parce que toutes les blessures que tu as maintenant, ce sont juste les fêlures qui laissent entrer la lumière. » elle lui a dit, avec son regard d'illuminée. et puis elle l'a lâchée et est repartie peindre les horizons.

( you're so full of light. )

parce qu'aba est comme ça. c'est une poésie délicate qui danse de syllabe en syllabe, de pinceau en pinceau, là où aja est une machine d'équations et de savoir brut. elles ne se complètent qu'à moitié, ne se ressemblent pas. mais elles font marcher le tandem, le font rouler le long des plaines des collines et des montagnes. aja protège sa cadette de tous les maux qu'elles puissent rencontrer et aba rappelle à son aînée que la vie est autre chose qu'une mission qui lui est imposée.

c'est un contrat léger, qui manque souvent de ce briser sous la violence des cris d'aja ou la naïveté des actions d'aba. mais cela ne les empêche pas de s'aimer, tant et si bien que s'il fallait choisir entre le monde et leur jumelle, nul doute que ce serait celle qui partage leur sang qui survivrait à la fin de l'humanité.


mia gallagher - ( aren’t she exactly what you wanted to believe in? ) mia, aba la croise quelques jours après avoir posé pied à la colonie. elle est belle comme le soleil qui se lève, avec ses cheveux mordorés et son air amusé. elle est belle comme les petites choses qu'on voit mais qu'on ne regarde jamais assez: comme une fleur qui éclôt, une étoile qui file, un brin d'herbe qui pousse au milieu du désert. sauf que mia ne connaît qu'aja et ses poings, qu'aja et son coeur violent, aja et son intelligence brutale. alors elle lui dit: « tu sais, j'ai trouvé l'équation dont on parlait. » et elle commence à déblatérer dans la langue d'aja, les nombres qui coulent de ses lèvres comme de la lave en fusion, comme s'ils lui brûlaient la gorge depuis des années et avaient décidé, aujourd'hui, de s'échapper. c'est beau, de l'entendre chanter des choses que l'humanité ne comprend pas. il y a un peu d'aja dans son discours scientifique, un peu de génie dans cette intelligence dépouillée et aba, ça la fascine. alors l'enfant volcan sourit un peu, doucement, et lui répond: « je m'appelle aba. » et il y a quelque chose sur le visage de mia, comme de l'incompréhension, comme de l'émerveillement. puis de la joie. parce qu'après tout, les demi-dieux aux visages identiques ne courent pas les rues. ils sont rares. ils sont précieux. cela ne déterre pas mia: elle continue de parler. troque ses grands mots contre des petites syllabes. change de discours. elle parle danse, elle parle art. et aba la dessine: parce qu'elle est belle, mia. elle devient la muse aux sourires délicats. la muse qu'on dessine pour prouver au monde que les bonnes choses existent.


wolfgang käsner - ( anything is good enough ) gamin solitaire et en colère qui a joué des poings toute sa vie. difficile pour aba de ne pas voir le reflet d'aja dans les yeux vitreux de wolfgang. compliqué de ne pas vouloir s'approcher pour toucher la carapace, plonger sa main dans sa poitrine et presser tout doucement contre son palpitant pour le faire pulser un peu plus vite, un peu plus fort, pour lui rappeler qu'il est en vie, écorché par son passé ou non. ( besoin inextricable de rappeler que tout va bien ) mais à défaut de pouvoir ramper à l'intérieur de lui pour lui redonner des couleurs et le remplir de lumière, aba offre des sourires solaires. glisse des petits mots dans ses affaires dès qu'elle passe devant son bungalow. lui tend des petits dessins de jolies choses qu'elle a croisées sur le chemin. lui propose de l'aide dès qu'elle le voit seul. lui tient compagnie en silence quand elle sent qu'il ne veut pas discuter. au fond, aba, tout ce qu'elle veut, c'est être son amie. et elle attend doucement que wolfang en ait envie, lui aussi.


© WAR OF GODS 2017



Dernière édition par Aja Shire le Ven 21 Juil - 17:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vainqueur des olympiades
DRAGMES : 85

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Jeu 20 Juil - 15:09



PLUS D'INFORMATIONS

ET BCP D'AMOUR

si tu as survécu à toute cette lecture, c'est qu'aba te plaît (même un petit peu) donc j'espère que je ne vais pas te faire fuir avec ce blabla.   mais merci de t'intéresser à la twin, ily rien que pour ça.  

( pseudo ) non-négociable, j'trouve ça mignon qu'elles se aient choisi des surnoms presque identiques.   après, si tu trouves un prénom autre qu'anabeth dont le diminutif pourrait être aba, fais-toi plaisir.  I love you pour le nom de famille, non-négociable puisqu'elles sont soeurs.  
( histoire ) bon, le background est moyennement modifiable puisque c'est un peu la base d'aja aussi   mais ça n'empêche pas que tu puisses arriver avec des idées et tes headcanons, j'suis prête à ajouter quelques nuances. si tu veux qu'aba ait fait telle ou telle chose avant d'entrer à la colonie, on peut s'arranger.   pour ce qui est d'après la colonie, c'est tout à fait modifiable à ta guise, choisis tes dons, fais-toi plaiz. j'ai juste un petit droit de veto.  
( lien ) négociable pour les détails, pas la base.   en gros elles sont twins, elles s'aiment et ça personne ne peut rien y changer.  
( caractère ) j'ai mis les graaaaaaaaandes lignes. aba, c'est ton rayon de soleil: t'en fais ce que tu veux mais laisse-lui sa joie de vivre.  
( plume / présence ) j'aime les jolis mots qui sonnent bien mais franchement, viens avec ce que t'as, j'suis sûre que c'est plus que beau.   pour le nombre de mots par mp, j'oscille entre 500 et 1000 mais il m'arrive aussi à aller au-dessus quand je suis super inspirée. il ne faut pas que ça te stresse, though. tu m'fournis juste de quoi répondre et on est bon, qu'importe si c'est 400 ou 2000 mots.  I love you pour la présence, je demande juste une réponse par semaine si c'est possible. je sais qu'on a des emplois du temps merdiques.   après j'aime bien parler avec mes partenaires rp sur skype ou par mp. et ce serait cool que tu floodes un peu, même si tu ne peux pas rp pendant plusieurs jours.  

bref voilà je pense j'ai fait le tour. n'hésites pas, si tu as d'autres questions.  

ET PRENDS BB ABA PLEASE.  
   

©️ WAR OF GODS 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Sam 22 Juil - 12:37

La jumelle est arrivée
Je pensais débarquer avec un personnage inventé mais, j'ai craqué pour Aba. Pour cette demi-déesse voyant le monde en couleur, persuadée que tout le monde a un côté lumineux. Je suis amoureuse. Merci d'avoir crée ce scénario
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vainqueur des olympiades
DRAGMES : 85

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Sam 22 Juil - 15:09


wow t'es belle. merci de tenter la princesse omg.
j'suis bien contente que t'ais décidé de skipper le perso inventé.
(j'arrive crasher tes mps de suite, bouge pas. I love you )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Lun 7 Aoû - 0:15



ce scéna de fou je voulais pas passer à côté
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vainqueur des olympiades
DRAGMES : 85

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Ven 11 Aoû - 17:58

wow wow wow j'suis désolée j'étais en absence.
mais omfg c'est méga cool de rentrer et d'avoir une aba.
j'réponds au mp de suite, love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Mer 23 Aoû - 12:14

scénario pris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondateur de WOG
DRAGMES : 145

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   Sam 30 Sep - 2:31

scénario libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofgods.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F) ADELAIDE KANE - VOLCANO HEART, MAGMA BRIGHT SMILE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Store lumineux] Bright blind by Makoto HIRAHARA
» emménagement des Sébright
» bright sun
» [Fauteuil] Heart Cone Chair by Verner PANTON
» Chamaerops humilis 'Volcano'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-